Entorse à la cheville : que faire ?

Accueil/Guide Santé/Kinésithérapie/Entorse à la cheville : que faire ?

Si après une torsion de pied, vous ressentez une douleur et un gonflement au niveau de votre cheville, vous avez sans doute une entorse. Il s’agit d’une lésion qui peut entraîner la rupture complète de vos ligaments. Si la blessure est loin d’être grave, vous pouvez ne pas vous précipiter tout de suite à l’hôpital. En fait, avec de bons gestes (utilisation de béquilles, d’antalgiques…), l’entorse bénigne peut être soulagée en un rien de temps par vous-même. Par ailleurs, il reste toujours nécessaire de prendre rendez-vous avec un médecin.

Les bons gestes à adopter pour soulager une entorse

L’entorse bénigne s’accompagne de douleurs et d’un gonflement de la cheville. En plus de présenter ces symptômes, l’entorse grave laisse apparaitre une ecchymose voire une instabilité des marches. Elle est traitée le plus rapidement par un médecin. Cependant, ces bons gestes vont vous aider à calmer provisoirement la douleur et à arrêter le saignement :

Mettez au repos votre articulation

Si après vous être tordu la cheville, vous subissez une entorse, le premier réflexe à adopter c’est de vous « reposer ». Vous devrez arrêter immédiatement le sport et utiliser des béquilles ou cannes anglaises. Montez votre pied blessé jusqu’au niveau de votre cœur afin de rétablir l’articulation.

Calmez la douleur avec de la glace et des antalgiques

Pour apaiser la douleur que vous ressentez après le choc, vous avez intérêt à appliquer de la glace sur la partie concernée. Un pot de crème congelé peut en même temps diminuer l’œdème, surtout s’il y est déposé pendant 10 minutes. Si les sensations d’inflammation ne disparaissent pas, vous pouvez renouveler cette application toutes les deux heures. Les antalgiques qui se vendent librement en pharmacie atténuent également vos douleurs. Le professionnel de santé peut vous recommander la prise d’ibuprofène ou de paracétamol.

Bandez délicatement la cheville

Un bandage est aussi nécessaire pour empêcher le saignement. Il faut le mettre en place sans trop le serrer. Vous pouvez opter pour une attelle avec des compartiments gonflables.

Consultez un médecin le plus proche

Après avoir déposé de la glace sur votre cheville blessée, vous ne devrez pas hésiter à consulter un médecin. Les personnes âgées et celles qui ont moins de 18 ans ont besoin d’être examinées urgemment. Elles peuvent passer par un annuaire en ligne pour avoir les coordonnées des hôpitaux ou cabinets médicaux disponibles. Pareillement, si vos douleurs deviennent de plus en plus violentes, rendez visite sur-le-champ au professionnel de santé à proximité. Dans le cas échéant, vous risquez un craquement important de vos ligaments. Si votre cheville est fortement enflée et que vous ne parvenez plus à marcher, l’automédication n’est plus la solution idéale. Il vaut mieux passer chez le médecin, au moins 48 heures après l’accident.

Évitez de vous tordre la cheville

Il est facile de prévenir l’entorse à la cheville. Il suffit de porter des chaussures adaptées à l’activité physique choisie et de bien s’échauffer avant chaque pratique. Des bandes de maintien sont vendues en pharmacie pour les personnes ayant déjà subi ce genre de traumatisme.

Par | 2017-07-09T10:43:09+00:00 juillet 11th, 2017|Guide Santé, Kinésithérapie|0 commentaire

Laisser un commentaire