Eliminez la douleur en bas du dos

Un geste violent ou un effort important et soudain une douleur en bas du dos apparait. Plus de 50% de personnes souffrent à un moment de leur vie de ce type de symptômes. La lombalgie, c’est ainsi qu’est nommée en terme médical la douleur en bas du dos.

Les causes de l’apparition de cette douleur en bas du dos sont variées.

Parfois elle survient subitement. Voici les cas de figure.

Il peut s’agir d’une petite gêne ordinaire et temporaire dans la plupart des cas , en définitive tout à fait supportable, dont on peut se préserver. Bénigne elle est dûe aux disques intervertébraux, aux vertèbres ou aux muscles. Une mauvaise position gardée tout au long de la journée, ou un effort ponctuel sur la zone basse. Elle disparait aussi vite qu’elle est venue en quelques jours. Cette douleur au bas du dos doit être pris en charge sous peine qu’elle devienne chronique.

Le medecin prescrira alors des antalgiques ou un anti-inflammatoire contre la douleur en bas du dos voire au milieu du dos. (idem pour le haut du dos) Quand elle peut paralyse toutes les efforts d’un individu, du moindre déplacement jusqu’à rendre éprouvant une station debout prolongée. Elle peut également vous contraindre à marquer un temps d’arrêt douloureux à chaque fois que vous vous lever. Quand elle ne vous contraint pas dès le matin a vous réveiller aux prix d’un effort musculaire difficile. Une Radiographie permettra un diagnostic plus précis de cette douleur en bas du dos.

Dans le pire des cas, s’installer à demeure, handicapant considérablement votre vite sociale, professionnelle et privée. Cette douleur en bas du dos, s’installe sur plusieurs semaines et engendre une gêne entravant les activités de la vie quotidienne. Allant même jusqu’à nécessiter la plupart du temps un arrêt de travail de plusieurs jours.

Dans ces deux derniers cas de douleur en bas du dos, une radiographie permettra un diagnostic plus précis.

Il est très important d’écouter les moindres défaillances car insidieusement on bascule vers l’escalade du mal de dos qui peut entrainer une lombalgie chronique. Après la position debout, c’est la position assise continue qui devient insupportable. Les moindres petits gestes prennent des conséquences dramatiques. Petit à petit l’individu s’habitue à s’accommoder de sa douleur en bas du dos. En instituant avec elle un accord fait d’un engagement rigoureux de mesure et de compromis, comme envers un être supérieur qui demanderait chaque jour sa récompense.

Il est donc impératif de consulter quand la douleur en bas du dos apparait.

Après une chute, quand elle s’étend dans les jambes avec parfois des fourmillements. Quand elle cause une faiblesse excessive, entraine des problèmes urinaires et intestinaux avec une perte de sensibilité, pertes de poids, etc

En tout état de cause un dos se ménage et s’entretient !

0 étoile(s) | 0 vote(s)
Votre avis nous intéresse
Sélectionnez de 1 à 5 étoiles