Lombalgie chronique, lombalgie aiguë

Comment lutter contre la Lombalgie chronique ou aigue ? Commençons par définir la lombalgie.

La lombalgie est présente chez une personne qui ressent des douleurs dorsales aux os située entre les côtes et le bassin. C’est-à-dire les vertèbres lombaires aussi connues sous le nom de rachis lombaire, se sont les principales vertèbres de la colonne vertébrale. Ces vertèbres sont aux nombres de cinq et ainsi très importantes parce qu’elle constitue la base de la colonne vertébrale.

Il y a deux lombalgie, la lombalgie aigue et la lombalgie chronique.

On peut parler de lombalgie chronique lorsqu’elle est invalidante pendant des années contrairement à la lombalgie aigue qui agit sur la personne pendant quelques jours. Elle survient lors d’un mouvements ou/et d’un efforts et se localise dans le bas du dos.

Qui est concerné ?

Des enquêtes montrent que la lombalgie chronique touche beaucoup de personnes. Surtout celles qui ont des mouvements dorsaux répétés et difficiles. Les médecins traitants ainsi que les médecins du travail s’accordent à dire que ces douleurs visent en particuliers les travailleurs qui sont dans les travaux publiques et le bâtiment. La plupart des personnes atteintes de lombalgie chronique sont âgées en moyenne de 45 ans. C’est à partir de cet âge que la douleur dorsale se complique si l’on ne prend pas les dispositions nécessaires pour y remédier. L’ O.M.S (Organisation Mondiale de la Santé) a jugée tellement important ce cas, qu’il a nommé les dix premières années du second millénaire « Les années de l’os et des articulations ».

Comment se soigner de la lombalgie chronique ?

Il est fortement conseillé de réduire considérablement les mouvements dorsaux et d’éviter de porter des objets lourds. Il existe une ceinture qui se met sur les lombaires, son port préserve des mauvaises positions. Une rééducation adaptée et des étirements qui musclent la partie douloureuse peuvent être efficaces dans la guérison de la lombalgie chronique.

Rester dans le lit ne contribue pas à résorber le mal de dos, c’est même déconseillé. Il faut au contraire poursuivre ses activité professionnelle et faire des exercices qui contribue à muscler les parties du haut du dos ou en bas du dos. Un instructeur qualifié doit vous assister car des gestes mal effectués peuvent aggraver la douleur ddorsale. La lombalgie chronique est maintenant connue par les médecins qui proposent des traitements par des antibiotiques ainsi que par des exercices musculaires.

Autres sujets abordés dans notre dossier "mal de dos"

0 étoile(s) | 0 vote(s)
Votre avis nous intéresse
Sélectionnez de 1 à 5 étoiles